Tin Ngoại Ngữ

Le "barbier du pape François": un coiffeur gratuit pour les sans-abri

ROME, 30 janvier 2015 (Zenit.org) - “Le barbier du pape François”: c’est un nouveau service gratuit pour les sans-abri, à leur disposition le lundi, à partir du 16 février, sous les colonnes de la place Saint-Pierre.

Le service est mise en place grâce à la collaboration de l'Aumônerie apostolique et de l’Union nationale italienne pour le transport des malades à Lourdes et dans les sanctuaires internationaux (UNITALSI).

Le barbier papal

Ce service de coupe de cheveux et de rasage, s’ajoute à celui de trois douches (ouvertes tous les jours, sauf le dimanche) dont le pape a autorisé la construction sous la colonnade de Bernin pour les sans-abri.

Deux volontaires assureront l'accueil pour les douches, deux autres pour le coiffeur (le lundi, jour où les coiffeurs sont fermés et donc disponibles) et un autre pour récupérer le shampooing.

Cette initiative caritative reposera en grande partie sur des dons, y compris pour les rasoirs, ciseaux, glaces et chaises, dont certains ont déjà été donnés par le Saint-Siège.

L'aumônier du pape, Mgr Konrad Krajewski, a expliqué au micro de Radio Vatican que le premier objectif de cette initiative est de “donner de la dignité à la personne. A une personne qui n'a pas la possibilité de se laver, une personne exclue socialement. Nous savons tous qu'un clochard ne peut pas se présenter dans un endroit public comme un bar ou un restaurant et demander à profiter de ces services car on les lui refuse”.

Nullepart où se laver

En même temps, il fait observer que “prendre une douche et pouvoir laver ses vêtements n'est pas suffisant. Il faut aussi avoir des cheveux et une barbe soignés, également pour prévenir certaines maladies. C'est un autre service dont un sans-abri pourrait difficilement bénéficier dans un établissement normal parce que, peut-être, on pourrait avoir peur de communiquer des maladies comme la gale aux clients”.

Mgr Krajewski a eu l’idée de ce service de barbier et de coiffeur après une conversation avec un sans-abri italien, Franco. Ce dernier avait décliné une invitation à dîner avec l’aumônier du pape parce qu’il était honteux de “sentir mauvais”. Une autre fois, en mangeant finalement avec lui dans un restaurant chinois, il avait expliqué les besoins des sans-abri: “Ici, personne ne meurt de faim. Vous pouvez trouver un sandwich tous les jours. Mais il n’y a pas de lieu où faire sa toilette.”

Les travaux de construction des trois douches, à côté des toilettes publiques, sous la colonnade de Saint-Pierre, ont commencé en novembre dernier. L’aumônier du pape a aussi contacté dix paroisses romaines habituellement fréquentées par les sans-abris pour y faire construire d’autres douches.

Anita Bourdin

Avec Constance Roques

Khách truy cập

Hôm nay:15469
Hôm qua:16858
Tuần này:108746
Tháng này474941
Số Lượt Truy Cập:35996904
Số khách đang Online 407