Tin Ngoại Ngữ

« Notre Père »: « La présence du Fils de Dieu qui nous a libérés du mal »

Catéchèse du mercredi en français

« La prière de Jésus nous laisse le plus précieux héritage : la présence du Fils de Dieu qui nous a libérés du mal en luttant pour le supprimer », explique le pape François.

Le pape François a poursuivi ses catéchèses du mercredi sur la prière du « Notre Père », ce 15 mai 2019, Place Saint-Pierre.

 

Le Pape François, place Saint-Pierre, 15 mai 2019 © Vatican Media

Le Pape François, place Saint-Pierre, 15 mai 2019 © Vatican Media

Le pape François a invité à invoquer le « Père » spécialement dans les moments où le mal menace: « Chers frères et sœurs, nous voici arrivés à la dernière demande du Notre Père : ‘Mais délivre-nous du mal’. Par cette supplication, Jésus nous enseigne à invoquer le Père, spécialement dans les moments où le Malin fait sentir sa présence menaçante. »

Il ne s’agit pas de se cacher l’existence du mal dans le monde: « La prière chrétienne ne ferme pas les yeux sur la vie. Celui qui prie n’est pas aveugle, il voit clairement ce mal si encombrant et qui n’est assurément pas l’œuvre de Dieu. Le dernier cri du Notre Père est lancé contre ce mal qui tient sous son ombre les expériences les plus diverses : les deuils de l’homme, la souffrance innocente, l’esclavage, l’instrumentalisation de l’autre, les pleurs de l’enfant innocent. »

Mais il s’agit d’entrer dans la victoire du Christ contre mal : « Tous ces événements protestent au cœur de l’homme et deviennent des paroles dans la dernière demande de la prière de Jésus. Dans sa Passion, Jésus fait l’expérience totale de la blessure du mal. Voici donc ce qu’est l’homme : un être voué à la vie, qui rêve d’amour et de bien, mais qui est exposé continuellement au mal, au point que nous pouvons être tentés de désespérer de l’homme. Le chrétien connaît le pouvoir du mal et en même temps il fait l’expérience que Jésus, qui n’a jamais cédé à ses illusions, est de notre côté et vient à notre aide. »

Mgr Landousies, audience du 15 mai 2019 @ Vatican Media

Mgr Landousies, audience du 15 mai 2019 @ Vatican Media

« La prière de Jésus nous laisse le plus précieux héritage : la présence du Fils de Dieu qui nous a libérés du mal en luttant pour le supprimer », a conclu le pape avant de saluer les francophones en italien, ensuite traduit par Mgr Jean Landousies, lazariste, responsable de la section française de la Secrétairerie d’Etat: « Je salue cordialement les pèlerins venant des pays francophones, en particulier les jeunes de plusieurs collèges et écoles de France et les paroissiens de Sées et de Montélimar ! »

Il a exhorté à accueillir la paix du Christ vivant: « En ce temps pascal accueillons le don de la paix du cœur qui nous est fait par Jésus Ressuscité. C’est un don plus fort que le mal ! Que Dieu vous bénisse ! »

 

 

Khách truy cập

Hôm nay: 2042

Hôm qua: 12759

Số Lượt Truy Cập: 21900851

Currently are 156 guests and no members online

Kubik-Rubik Joomla! Extensions