Tin Ngoại Ngữ

Naufrages en Méditerranée : "que personne ne manque du secours nécessaire"

ROME, 11 février 2015 (Zenit.org) - Le pape François exhorte à la « solidarité » afin qu'aucun migrant « ne manque du secours nécessaire », après une énième tragédie qui aurait fait plus de 300 victimes en Méditerranée.

Au terme de l'audience générale de ce 11 février 2015, le pape a exprimé sa préoccupation : « Je suis avec inquiétude les nouvelles qui arrivent de Lampedusa, où l'on compte de nouveaux morts parmi les immigrants à cause du froid, le long de la traversée de la Méditerranée. »

« Je désire assurer de ma prière pour les victimes et encourager à nouveau à la solidarité, afin que personne ne manque du secours nécessaire », a-t-il déclaré.

Lundi 9 février, 29 personnes en provenance des côtés libyennes, ont perdu la vie au large de l'île italienne de Lampedusa. Mais aujourd'hui, l'agence des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR) déplore plus de 300 morts.

Neuf survivants – du Mali et du Sénégal – secourus par un remorqueur et débarqués à Lampedusa ce matin ont fait état de quatre embarcations : la première contenant les 29 personnes mortes de froid et 76 rescapés ; et trois autres transportant plus de 300 personnes (plus d'une centaine chacune). Deux d'entre elles au moins ont sombré.

Il s'agit de « la pire tragédie depuis le 3 octobre 2013 », dénonce l'Unicef Italie sur son compte twitter. L'âge moyen des victimes se situe entre 18 et 25 ans, précise l'organisation.

Adrian Edwards, porte-parole de l'UNHCR, note une hausse « significative » du nombre de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée à bord de bateaux de passeurs : « Pour le mois de janvier seul, 3528 arrivées ont été signalées en Italie, contre 2171 en janvier 2014 ».

Anne Kurian

Khách truy cập

Hôm nay:2517
Hôm qua:20783
Tuần này:70065
Tháng này328264
Số Lượt Truy Cập:37624458
Số khách đang Online 413